Shenten Dargye Ling
AnglaisAllemandEspagnol

Enseignants Shenten

H.E Yongdzin Lopon Tenzin Namdak Rinpoche

Yongdzin Tenzin Namdak est né en 1926 à Khyungpo Karu, dans la province du Kham au Tibet Oriental. En 1933, à l'âge de sept ans, il entra au monastère de Tengchen dans le même district et en 1941, il se rendit à Yungdrung Ling, l'un des deux plus importants monastères bönpos du Tibet Central. Né dans une famille célèbre pour ses artistes, Rinpoche y œuvra essentiellement pour aider à exécuter une série de peintures murales dans le nouveau temple de ce monastère. En 1944, il se rendit en pèlerinage au Népal et plus particulièrement à Solu-Khumbu, Katmandou, Pokhara et la vallée du Mustang. En 1945, il retourna à Yungdrung Ling pour commencer ses études de logique (mtshan-nyid) et de 1945 à 1950, il vécut plus ou moins une existence d'ermite avec son maître et tuteur Gangru Rinpoche Tsültrim Gyeltsen auprès duquel il étudia la grammaire (sgra), la poésie (snyan-ngag), la discipline monastique ('dul-ba), la cosmologie (mdzod-phug), ainsi que les étapes de la voie vers l'Eveil (sa-lam). Obéissant au conseil de son maître, il se rendit en 1950 au Monastère de Menri (sMan-ri ; litt. Mont des Panacées) dans la province du Tsang au Tibet Central, pour y achever les études préparatoires à son examen de Geshe, l'équivalent tibétain du Doctorat de troisième cycle. En 1953, il obtint ce titre à Menri.

Lire la suite...

Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche

Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche

Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche est né à Dhorpatan, un territoire très reculé à l'ouest du Népal, où se trouve une petite colonie de réfugiés tibétains et un monastère Bön. À 11 ans, Khenpo Rinpoche s'est joint à d'autres élèves pour étudier avec Lama Sonam Gyaltsen Rinpoche, l'abbé de Tashi Gegye Thaten Ling. Après avoir suivi un premier cours d'étude des textes rituels bönpos et de calligraphie tibétaine, il se rendit avec trois autres élèves au monastère de Menri, à Dolanji, pour poursuivre ses études. « C'était en mars 1981 que j'ai franchi pour la première fois les hautes montagnes qui entourent la colonie tibétaine de Dhorpatan », se souvient Khenpo Rinpoche. « Je me suis demandé si les montagnes touchaient le ciel bleu et si derrière les montagnes le monde se terminait »

Lire la suite...
Khenpo Gelek Jinpa

Khenpo Gelek Jinpa est né en 1967 au Tibet Oriental (Kham), dans la région de Khyungpo. Il est devenu moine à l'âge de 19 ans et a d'abord étudié la méditation et le Dzogchen auprès du maître Bönying Rangdröl et la philosophie auprès d'un Geshe très savant, Drangsong Yungdrung, fondateur d'un collège de philosophie au monastère de Tsédrup. Il a quitté le Tibet en 1992 et a d'abord rejoint le monastère de Dolanji où il a approfondi ses connaissances pendant trois ans avant de se rendre à Triten Norbutsé où il étudia encore plusieurs années jusqu'à obtenir le grade de Geshe. Il est disciple de Yongdzin Rinpoche sous la direction duquel il s'est livré à une étude systématique du Dzogchen. Il a accompli deux fois la retraite de Tummo — une fois au Tibet et une autre fois en Normandie en 2001, dans le cadre d'un protocole de recherche visant à mettre en évidence de manière expérimentale les effets physiologiques de cette pratique.

Lire la suite...
Khenpo Tsultrim Tenzin Rinpoche

khenpo-tsultrim

Gomdra Khenpo Tsultrim Tenzin Rinpoche est né dans le Kham, dans la province du Hor, au Tibet oriental. Sur demande de son grand-père, il est devenu moine à l'âge de 13 ans. À 14 ans, il a terminé les pratiques préliminaires du Bön ésotérique mieux connues comme les "Ngondro Bumgu" selon le cycle de Drenpa Yabse. (Drenpa Yabse était plus suivi avant l'avènement du Kusum Rangshar de Sharza Rinpoche) Il est resté dans la Gompa de Lungkar et a étudié la philosophie du Bön et a reçu la transmission de Kalung Gamtso avec Lama Lungkar Gelong.

Lire la suite...
Ponlob Tsangpa Tenzin Rinpoche

Ponlob Tsangpa Tenzin Rinpoché est le Ponlop, directeur de l'Académie Yungdrung Bon d'études supérieures au monastère Triten Norbutse.
Un moment crucial dans la vie spirituelle de Ponlop Rinpoché a eu lieu en 1986 quand il a rencontré Yongdzin Lopon Tenzin Namdak Rinpoché, maître éminent de la pratique Dzogchen, l'enseignant avant tout dans la tradition Bön. A cette époque Ponlop Rinpoché a la grande chance de recevoir l'ordination de Yongdzin Rinpoché, titulaire de la lignée ininterrompue de vinaya, code disciplinaire de la tradition monastique Bön. Depuis ce temps, Ponlop Rinpoché a été sans relâche dans sa quête de la maîtrise des connaissances et des pratiques du Yungdrung Bon qui ont été transmises de l'Antiquité à nos jours.

Geshe Samten Tsukphud

Geshe Samten Tsukphud

Geshe Samten Tsukphud est né au Khyungpo, dans le Tibet oriental, en 1975. Son grand-père était un célèbre peintre de thanka et pratiquant. Il y avait également du côté de sa mère des peintres de thankas célèbres et parmi eux,Yangpel, l'oncle de Yongdzin Tenzin Namdak Rinpoche. Son père lui enseigna la lecture et l'écriture et la récitation des principales prières. En 1986 quand Yongdzin Rinpoche voyagea au Tibet pour la première fois après son évasion, à Tengchen, le monastère mère de Yongdzin Rinpoche était tout juste en cours de reconstruction. Geshe Samten Tsukphud a pris les vœux de base et est devenu moine à Tengchen. Il apprit les rituels, la musique rituelle, la récitation, les règles monastiques et il pratiqua Kalung Gyamtso (bka' lung rgya mtsho), qui sont les préliminaires (Ngöndro) de Shardza Rinpoche.

Lire la suite...
Geshe Lungrigh

Géshé Lungrigh est né en 1974 au Kham, province traditionnelle située à l´est du Tibet. Lors de sa petite enfance, son frère aîné, alors devenu le 27° maître de la lignée Khenpo Rinpotché, l´invite au monastère tibétain de Yungdrung Tengye Ling. En 1987, à l´âge de 13 ans, il rentre au monastère et prend les vœux de moine. Il apprend à lire et écrire le tibétain et pratique avec son maître racine et son professeur, toutes les prières les plus importantes et les rituels ainsi que les mélodies. En 1990 au monastère, avec les moines de sa promotion, il pratique les préliminaires, le powa pendant cent jours ainsi que tumo pendant cent jours.

Lire la suite...
Lama Sangye Mönlam

Sangye Mönlam

Drubthonpa Sangye Mönlam (Ghen Sangye Mönlam) est né dans la région du Khyungpo, au Tibet, en 1955. Il quitta le Tibet pour l'Inde en 1983, à l'âge de 29 ans et prit les voeux monastiques au monastère de Menri, à Dolanji, auprès du 33e abbé de Menri Tridzin Lungtog Tenpa'i Nyima Rinpoche et de Yongdzin Tenzin Namdak Rinpoche. Il y commença à étudier et à pratiquer les Préliminaires (Ngöndro) sous la direction de Yongdzin Rinpoche. Durant trois ans, il a suivi le cursus de méditation. Parmi les nombreux enseignements qu'il reçut au cours de cette période, il y eût l'Atri ka lung gyatso, qu'il reçut de Tsundru Rinpoche, ainsi que le Kunzang Nying thig (les Sphères du Coeur du Dharmakaya) et le Dzogchen khu sum rang shar, qu'il reçut de Yongdzin Rinpoche.

Lire la suite...
Amchi Nyima Samphel

Enseignements donnés par Amchi Nyima Samphel, héritier d'une lignée de médecins qui sont aussi des pratiquants selon la tradition du Bön. Amchi Nyima Samphel est diplômé de médecine traditionnelle tibétaine et appartient à la lignée familiale qui soigne depuis des générations le roi du Mustang (royaume situé au nord du Népal).