Shenten Dargye Ling

Yungdrung Bön

Calendrier Shenten

Kusum Rangshar, avec Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche

Retraite d'Enseignement et de Pratique sur le Kusum Rangshar

Du 22 au 27 Avril

Retraite menée par Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche

Inscription

Pour la huitième année consécutive, Khenpo Rinpoche nous apportera des enseignements sur "l'Emergence Naturelle des Trois Corps", ou Kusum Rangshar en Tibétain.

Cet important texte Dzogchen de la tradition du Yungdrung Bon a été composé au tout début du 20è siècle par le Grand Maître Shardza Tashi Gyaltsen, qui atteignit lui-même l'Accomplissement Suprême et réalisant le Corps d'arc-en-ciel.

Faisant suite au Kaloung Gyatso, une autre oeuvre du même auteur, le Kusum Rangshar décrit les pratiques préliminaires préparant à la voie du Dzogchen. Il présente les différentes formes de méditations du système Dzogchen, ainsi que des techniques destinées à faciliter ou soutenir la méditation sur l'état naturel, ainsi qu'à améliorer les progrès sur cette voie directe vers le plein Eveil.

La pratique de Tummo, ou yoga de la chaleur intérieure, est l'une d'entre elles. L'année dernière, Khenpo Rinpoche a commencé à enseigner sur ce thème, qui forme l'un des chapitres du Kusum Rangshar. Il poursuivra ces explications cette année.

Pratiques préliminaires

Pratiques préliminaires. Enseignement et pratique avec les lamas résidents.

Du 3 au 8 juin

Chaque année est organisée une semaine de pratique intensive des préliminaires. Recommandée à chacun, elle est particulièrement utile aux nouveaux venus qui souhaitent se préparer aux retraites de dzogchen.

Cette semaine sera orientée vers la pratique.

Inscription

Enseignement et pratique du dzogchen

Retraite d’enseignement et de pratique du dzogchen avec Ponlop Tsangpa Tendzin

Du 1er au 6 juillet

En 2016, Ponlop Tsangpa Tendzin a commencé à enseigner sur le Gyalwa Chagtri, un manuel de pratique du Dzogchen suivant la transmission du Zhang Zhung Nyen Gyu. Cette année Ponlop continuera à enseigner sur ce même texte.

Cette semaine sera orientée vers la pratique.

Thérapie tibétaine traditionnelle

Thérapie tibétaine traditionnelle avec Amchi Namse and Amchi Nyima.

14 et 15 juillet

Inscription

Enseignement et pratique du dzogchen

Retraite d’enseignement et de pratique du dzogchen avec Yongdzin Rinpoche et Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche.

Du 22 juillet au 10 août - Inscription

Cet été, une fois encore, Yongdzin Rinpoche, le maître le plus ancien de la tradition Bön, et Khenpo Tenpa Yungdrung, abbé de l'université monastique réputée de Triten Norbutse, au Népal, nous ferons le privilège de demeurer à Shenten Dargye Ling, de nous accorder leurs bénédictions et de partager avec nous leur sagesse.

Ceux qui ont déjà eu la chance de recevoir, au même moment, des enseignements de ces deux maîtres, ont conscience qu'il s'agit d'une occasion unique de découvrir l'état naturel et d'en acquérir la certitude, en maintenant la sagesse de la Présence pendant la méditation.

Comme Yongdzin Rinpoche a atteint l'âge avancé de quatre-vingt treize ans, voici une occasion précieuse de recevoir sa bénédiction et ses instructions essentielles. Il n'existe aucune certitude sur le fait de savoir si cette occasion se représentera à nouveau, ni quand ce sera le cas.

Combinée aux clarifications lumineuses de Khenpo Tenpa Yungdrung, la pratique du Dzogchen prend corps dans nos vies.

Lors des trois premières semaines, ces deux maîtres enseigneront à partir du cycle Dzogchen de "La triple proclamation de la Parole", qui est un des quatre cycles principaux des enseignements de la Grande Perfection. Il comporte des clarifications à la fois avancées et claires sur la pratique du Dzogchen, qui sont elles-mêmes à la racine d'autres enseignements Dzogchen.

Retraite de pratique de méditation dzogchen

Retraite de pratique de méditation dzogchen avec Yongdzin Rinpoche et Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche.

Du 19 au 24 août - Inscription

Cet été, une fois encore, Yongdzin Rinpoche, le maître le plus ancien de la tradition Bön, et Khenpo Tenpa Yungdrung, abbé de l'université monastique réputée de Triten Norbutse, au Népal, nous ferons le privilège de demeurer à Shenten Dargye Ling, de nous accorder leurs bénédictions et de partager avec nous leur sagesse.

Ceux qui ont déjà eu la chance de recevoir, au même moment, des enseignements de ces deux maîtres, ont conscience qu'il s'agit d'une occasion unique de découvrir l'état naturel et d'en acquérir la certitude, en maintenant la sagesse de la Présence pendant la méditation.

Comme Yongdzin Rinpoche a atteint l'âge avancé de quatre-vingt treize ans, voici une occasion précieuse de recevoir sa bénédiction et ses instructions essentielles. Il n'existe aucune certitude sur le fait de savoir si cette occasion se représentera à nouveau, ni quand ce sera le cas.

Combinée aux clarifications lumineuses de Khenpo Tenpa Yungdrung, la pratique du Dzogchen prend corps dans nos vies.

Lors de la dernière semaine d'août, l'accent sera placé sur la pratique de la méditation. Les deux maîtres continueront à partager des instructions essentielles pour soutenir notre stabilité dans l'état naturel de la grande perfection.

[Paris] Enseignements sur la pratique de DU TRI SU

Enseignements sur la pratique de DU TRI SU avec Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoche.

6 et 7 octobre (à Paris)

Grâce à la pratique d'accumulation de DUTRISU selon «La lampe qui dissipe les ténèbres et purifie les obscurcissements», nous purifions les émotions négatives et surmontons les obstacles matériels et spirituels. Les obstacles matériels, causés par un profond karma négatif, peuvent s'élever sous la forme d’une maladie ou autre calamité, et les obstacles spirituels limitent notre développement spirituel.

Traditionnellement, il est très populaire d'utiliser cette pratique pour aider à guérir les maladies.

Cette pratique comprend une offrande de surchö et un rituel de djangbu (pour guider la conscience du défunt) qui sont spécifiquement destinés à soutenir et aider les êtres décédés qui sont dans l'état du bardo.

La source de cette pratique et sa divinité principale est Kuntu Zangpo. Le mantra principal est le mantra DUTRISU, l'un des trois mantras essentiels de la tradition Bön. Cette pratique a été transmise directement par Nyamme Sherab Gyaltsen à Kundün Sönam Lodrö, le 22ème abbé du monastère de Menri.

Le bénéfice immédiat dans notre vie de cette pratique est qu'elle apporte la paix de l'esprit et pacifie nos émotions négatives; cette tranquillité d'esprit permet la concentration; et la concentration améliore la qualité de notre méditation.

Chacun des trois événements : l'enseignement, la pratique et l'initiation, est ouvert à la participation de quiconque, qu'il soit novice à l'enseignement Bön ou pratiquant de longue date. Il est toutefois conseillé de participer aux trois événements.

Grande cérémonie de DU TRI SU

Grande cérémonie de DU TRI SU

Du 14 au 20 octobre

Nous pratiquerons la gana-puja et l'accumulation de mantras de manière traditionnelle pendant sept jours. L'énergie positive générée par notre pratique sera utilisée pour bénir des pilules de guérison tibétaines. Et nous dédierons le mérite de notre pratique à la paix dans le monde.

Ce sera la première fois que nous effectuerons une telle pratique d'accumulation. Tous les lamas liés à Shenten Dargye Ling qui séjournent en Europe participeront à cet événement de bon augure.

Initiation de DU TRI SU

21 octobre

Yongdzin Rinpoché ou Khenpo Tenpa Yungdrung Rinpoché donnera l'initiation du cycle DUTRISU.

The Living Descendants of Buddha Tönpa Shenrab

Abonnez-vous à notre liste de mailing

Gardez le contact et recevez notre bulletin, les informations concernant les retraites et les événements à venir.

Nom *
Adresse Email *

Visitez Shenten Dargye Ling

En dehors des retraites organisées, les membres sont bienvenus pour des retraites personnelles courtes (maximum 3 semaines consécutives), ou pour nous rejoindre et nous aider à maintenir le centre (travaux de jardinage, travaux de peinture...)


Pour plus d'informations concernant les projets actuels et comment vous pouvez aider, veuillez envoyer un message ici : formulaire de contact

stupa-bon

Vous êtes ici: